Stockholm

Je suis très contente de vous annoncer que Thibaut est l’un des premiers à avoir accepté de répondre à mes questions sur sa vie à Stockholm.

Nous avons passé quatre années de collège ensemble, et c’était vraiment cool. Du coup je peux vous dire que c’est le genre de personne hyper polyvalentes, du style à faire du théâtre et à être douée en sciences sans aucuns soucis. Et de toute évidence, on peut toujours compter sur lui puisqu’il a rempli son petit questionnaire personnalisé à toute vitesse et magnifiquement bien.

Je n’avais en tête que les images surréalistes de l’art des bouches de métro de Stockholm, (probablement aperçues sur demotivateur.com maintenant que j’y pense), j’en sais désormais plus et j’espère que cet aperçu vous fera plaisir.

hell's mouth
Avouez que ça donne envie de prendre le métro pour le coup. (hell’s mouth)

Je vous laisse apprécier sa façon naturelle d’être hyper drôle (et ses adresses de restaurants qui personnellement me donnent trop trop envie) merci encore Thibaut pour ton investissement.

 


Carte d’identité

Nombre d’habitants : 905 000
Langue : Suédois (bien que de toute évidence, l’anglais ne soit pas un obstacle)
Superficie  : 187 km2
Nombre de quartiers : 14
Monnaie : Couronne Suédoise
Chômage : 3,9%
Nombre de musées : Une centaine
Nombre de sites inscrits au patrimoine de l’Unesco : 3 (en banlieue malgré tout)

 

Thibaut, tu vis à Stockholm, qu’est ce que tu fais là bas ?

Je me suis installé à Stockholm en septembre 2015 après avoir été recruté par une start-up dans le e-commerce dans laquelle je travaille en tant qu’ingénieur web. 

Les pays du Nord sont chers, ce n’est plus un secret, alors ton porte monnaie, il en a pris un coup ? 

Pas tant que ça au final. Globalement, c’est vrai, tout est un peu plus cher qu’en France (notamment les trucs auxquels nous Français nous sommes habitués, comme le pain, le fromage ou le vin). Mais sinon, niveau alcool par exemple, les prix des bières sont sensiblement les même qu’à Paris par exemple. Il y a des bars dans le centre qui servent des bières à 3€ toute la nuit.

Il y a aussi quelques petites choses qui sont moins chères qu’en France, comme les restaurants (la Suède n’a pas de « Tickets restos », à la place, le pays subventionne les restaurants qui servent des plats le midi). McDonald’s est aussi moins cher qu’en France, on peut s’en sortir pour un menu à environ 3€.

C’était difficile de s’adapter, ou concrètement c’est pareil qu’en France ?

Il y a beaucoup de choses qui sont différentes en Suède, principalement la langue et la monnaie.
Ceci étant je n’ai pas senti de réel soucis ni pour l’un ni pour l’autre. La langue parce que tout le monde parle un Anglais impeccable ici, la monnaie parce qu’avec nos systèmes bancaires, c’est transparent lorsqu’on paye par carte.
Ah oui, j’ai oublié de le préciser mais tous les Suédois payent par carte. Même pour s’acheter une bière dans une boîte de nuit ou un carambar dans une boulangerie Française, c’est par carte.
Si vous sortez vos Couronnes Suédoises de votre porte-feuille, c’est bon, vous êtes catalogués comme « touriste ». Pour ce qui est du reste, bien entendu ça reste un pays différent, avec une culture et des habitudes bien différentes, mais les Suédois (et principalement les Stockholmois) on l’habitude des étrangers et savent que si vous ne respectez pas telle ou telle règle implicite de comportement, ce n’est pas parce que vous êtes malpoli mais plutôt parce que vous n’êtes tout simplement pas au courant de cette règle implicite. 

Ca se passe comment au supermarché quand on parle pas Suédois ?

C’est une vraie fête d’aller au Supermarché Suédois honnêtement.
Tous les produits sont différents, il n’y a pas une seule marque qu’on connaît, du coup on a limite l’impression d’être dans un supermarché de luxe (vu qu’on ne voit pas tous les produits Franprix ou Belle-France qui ont la réputation d’être bas de gamme). Tout est écrit en Suédois, que ce soit les noms des rayons ou les ingrédients de tel produit, même dans le centre touristique.
Certains packaging sont différents également. Par exemple j’ai acheté une superbe bouteille de jus de framboise, ça avait l’air super bon. Raté, c’était du sirop.

Pour le passage en caisse , il faut juste dire « Hej ! » pour bonjour, « Ja » quand on vous annonce le montant, « Nej » quand on vous demande « Kvitto ? » (« Ticket ? »), et « Hey då » [hey do !] quand vous vous en allez avec vos petites emplettes. Et voilà, vous êtes Suédois.

Si vous vous plantez à une étape, vous pouvez fallback in english de toute manière.

C’est vrai que c’est la ville la plus clean du monde, ou pas loin ? Niveau sécurité aucuns soucis ?

C’est effectivement très propre.
Il y a très peu de tags (les Suédois nettoient les tags)  et très peu de papiers. Il n’y a pas beaucoup de mégots non plus puisque ici tout le monde chique. Eh oui ! Ça peut surprendre, il faut dire que la Suède est le seul pays de l’UE à autoriser la chique, mais beaucoup de Suédois chiquent. Quelques fois, donc, on peut apercevoir des bouts de chique sur le trottoir, ce qui n’est pas très ragoutant il est vrai, mais ça reste anecdotique.
Niveau sécurité, je n’ai eu aucuns soucis dans le centre ou la proche banlieue, on se sent vraiment en sécurité.

J’ai dans la tête l’image d’un grand blond qui pêche tous les weekend ends, qui cueille ses baies et qui ne se déplace qu’à vélo. Alors les Suédois, au quotidien, ils sont vraiment comme ça ?

La pêche ne semble pas être l’activité favorite des Suédois étrangement. Il ne sont pas très poisson contrairement à ce qu’on pourrait croire. Quand on va dans un supermarché, on est plutôt impressionné par la taille du rayon « saucisses » par exemple. Le rayon poisson est limite plus petit que celui d’un supermarché français, c’est dire.
Le vélo est effectivement très utilisé, même en hiver quand les routes sont verglacées. Un peu moins, mais quand même. De ce que j’ai pu voir, l’activité favorite des Suédois reste la course à pied. Tout le monde courre dans les rues, c’est impressionnant. 

A part les Krisprolls, le design et la confiture d’airelles, c’est quoi tes spécialités Suédoises préférées ?

[C’est pas Canadien la confiture d’airelles/cranberry?*]

Une chose dans laquelle les Suédois excellent, c’est les sites web. Ici, tous les restaurants ou petites entreprises ont un site web mobile extrêmement bien designé, clair et précis.

D’ailleurs à propos de nourriture, c’est quoi ton gros coup de cœur typiquement Suédois ?

J’adore leur rayon Wasa (craquottes), ils ont plein plein de sortes de craquottes différentes, qui à mon goût rivalisent avec notre baguette nationale au niveau de l’usage qu’on en fait. J’aime beaucoup les « pepparkakkor », littéralement « Gâteaux au poivre », c’est en fait de petits gâteaux à la cannelle et sans poivre qui se mangent beaucoup à Noël. Ils ont aussi énormément de bières Suédoises, qui sont souvent plus fortes en goût que ce qu’on peut trouver en France (petite parenthèse, l’alcool n’est pas vendu en supermarché mais dans des magasins à part « Systembolaget », dirigés par l’état.
Avantage, le choix est immense vu que chaque magasin a énormément de place. Inconvénient, ces magasins ferment à 15h le samedi et n’ouvrent pas le dimanche)

Une nouvelle tradition que tu as découverte sur place ?

Le Glögg, c’est une tradition qui se fait avant Noël en Suède.

glögg.jpg

Anthropologie

Tout le monde se retrouve chez quelqu’un et boit du Glögg, sorte de vin chaud avec des épices et des raisins secs, qui se mangent avec de super gâteaux au paprika en forme de 8 dont j’ai oublié le nom.

Est ce qu’il y a une fête, un festival, un gros événement à ne surtout pas manquer à Stockholm ?

Il y a une énorme fête pour Midsommar mais je n’ai pas encore eu la chance d’y participer

 C’est quoi le truc hyper touristique dont tu ne te lasses jamais ?

Se balader dans les rues de Stockholm. Cette ville est construite sur l’eau, et est remplie de parcs et d’arbres. Quand on compare des photos satellites de Stockholm et de Paris, on n’a qu’une envie normalement, c’est d’aller voir à quoi ressemblent ces énormes étendues d’eau au centre ville ou ces énormes parcs/réserves naturelles en périphérie proche, qui ne ressemblent en rien à notre Bois de Boulogne national.

J’ai pas fait la vue satellite, mais effectivement y’a comme une différence

Et inversement, on doit aller où pour fuir les touristes ?

Tout en restant dans Stockholm centre, on peut aller faire un tour à Kungsholmen, qui est une île qui a la réputation d’être très « corporate », c’est plus un quartier d’affaires, avec néanmoins de très bon restaurants et choses à voir.

Attention, question météo, à ton avis on doit venir à quelle période dans le Sud* ?

La période à éviter est celle de octobre/novembre jusque mars/avril. Le soleil se couche très très tôt (14h30 fin décembre) et les journées sont très courtes, ce qui laisse peu de temps pour apprécier la vue. La meilleure période étant l’été, ou les journées sont interminables, mais le printemps ou le début de l’automne restent très acceptable.

Ceci dit, STHLM sous la neige en hiver reste très jolie à voir.

Et si on compte venir, comment on fait pour se fondre dans la masse sans passer pour un touriste ? On doit vraiment se teindre en blond ?

Étape 1 : connaître les principaux mots de base Hej, Ja, Nej, Tack, Hej då.

Étape 2 : Apprendre à dire par cœur Jag talar inte Svenska. (ndlr : je ne parle pas suédois) 

Étape 2bis : Accepter l’idée qu’on n’arrivera de toute façon pas à se faire passer pour un Suédois sans savoir parler Suédois. En plus avec notre accent français quand on parle Anglais on est très très vite détecté.

Un truc qu’il faut savoir, c’est que les Suédois sont très fan de la France et des Français. Dans les supermarchés par exemple, on peut retrouver pas mal de produits Français, notamment des fromages (quand j’ai vu qu’ils avaient du Camembert Le Rustique Fermier en rayon, j’ai poussé un gros « ouf » de soulagement).

C’est possible de faire du stop en Suède ?

Aucune idée. 

Ta prochaine excursion ? 

J’ai principalement visité Stockholm et sa périphérie à pied, et je n’en suis pas déçu du tout. Il y a énormément d’endroits où aller, les points de vue se multiplient dès lors qu’on marche au bord de l’eau.

Ma To-Do List 

  • Partir faire du ski dans les montagnes
  • Partir faire un tour en bateau vers l’archipel
  • Partir au Nord voir les aurores boréales
  • Prendre le ferry jusque Tallinn ou Riga (environ 20€ A/R par personne pour 4 personnes, tarif imbattable)
  •  M’acheter un vélo et partir en road-trip à l’arrache vers la campagne
  • Partir visiter Göteborg et Malmö

Une dernière chose que tu aimerais partager ?

S’installer à Stockholm est difficile pour une seule raison : trouver un logement. C’est extrêmement compliqué. Non pas que les loyers soit élevés (globalement les loyers sont moins chers que Paris) mais c’est juste qu’il n’y a de place nulle part.
La seule solution : prendre son mal en patience, et se préparer mentalement à passer 2 mois en auberge de jeunesse le temps que la chance nous sourie.

Pour moi c’est le seul point noir d’emménager en Suède. Une fois que c’est réglé, c’est un régal total.

 

 


 

Ses bonnes adresses

Shopping

Il y a le Mall of Scandinavia, un peu excentré, c’est une galerie marchande, la plus grande de Scandinavie. C’est un endroit parfait pour trouver des cadeaux de Noël, entre autres.

Ses bars

Theodora’s (Sankt Eriksgatan) : un bar cheap

Brewdog’s Bar (en face de Theodora’s) : un bar moins cheap, qui sert beaucoup de sortes de brewdog et qui fait aussi de super frites/burgers

Lemon’s Bar (Scheelegatan) : une partie bar et une partie boîte de nuit, entrée gratuite, musique sympa.

Ses restaurants. 

Tehran Grill (Rörstrandgatan) super restaurant Iranien qui fait des plats délicieux pour environ 10€ le midi

Växt Café (Polhemsgatan) restaurant végétalien (mais on ne remarque pas, nous les carnivores). C’est délicieux, et pareil, c’est pas cher le midi (environ 12€ pour entrée plat dessert).

Göjö (161 Ringvagen), restaurant Étiopien. Extrêmement dépaysant, il vaut le détour.

Un supermarché pour pique niquer ? 

Pour manger sur le pouce un midi, les supermarchés Coop (le centre en est rempli) proposent des salades fraîches à faire soi-même. Les ingrédients sont nombreux et délicieux, on peut prendre un peu de tout et on paie à la caisse au kilo. C’est vraiment un super système.

Un endroit où écouter de la musique ? 

Au bord de l’eau, n’importe où. Un des endroits qui est super pour ça, c’est les îles de Skeppsholmen et Kastellholmen, c’est très tranquille, en plein centre, un peu touristique mais moins que Djurgården qui en est infesté.

skepsholmen sur.jpg
Skeppsholmen

Ma coloc m’a parlé de Tailändska Tiger où on peut aller faire un karaoké avec pleins de nanas thaïlandaises et de « vieux » Suédois, l’ambiance est assez originale il paraît.

Un musée ou une galerie que tu as aimé ? 

Je n’en ai visité qu’un pour l’instant, c’est le Historiska Museet. Bien mais pas ouf. Sinon, je n’ai entendu que du bien du Vasamuseet (ndlr : musée où l’on peut voir un des seuls bateaux du 17eme siècle presque intact)

Historiska.jpg
Historiska Museet

 

 

*ndlr : après vérification, et bien que mes sources soient wikipédia et mon expérience mensuelle chez Ikea, la confiture d’airelle est estampillée Suède à priori.

*ndlr2 : Thibaut m’a fait remarqué que la Suède ne se trouvait pas tout à fait dans le Sud, bien plus au milieu, mea culpa et maudissons ensemble mon niveau en géographie plutôt minable.

 

 

 

 

Publicités

8 commentaires sur « Stockholm »

Les commentaires sont fermés.