Bangkok

Adrien a accepté de répondre à mes questions sur Bangkok.

Je connais Adrien depuis 2001 ou 2002, et c’est mon ami depuis 2004 je ne sais plus vraiment. En gros depuis un bail.

Il vit à Paris, depuis maintenant un milliers d’années mais il a aussi vécu à Berlin pendant quelques temps.

C’est vrai qu’il joue au blasé souvent, mais en fait maintenant je vais le démasquer pour vous : c’est un pur excité de la vie. Il collectionne presque autant de lubies que moi et je ne l’ai jamais entendu me dire « ouai pas ce soir j’ai la flegme » (peut être principalement parce qu’on ne se voit pas souvent, mais quand même, il est principalement partant pour presque tout). Il dit les phrases  » mais c’était tout stylé  » et « c’est de la bombe » dans une journée autant de fois que je dis ok dans une vidéo.

Il m’a aussi rendu service environ un milliers de fois sans même calculer, du DM de maths rempli pour moi 5 minutes avant le cours à la soirée qui aère l’esprit après une semaine pourrie. Il est toujours là où je (on?) l’attends.

Pour vos beaux yeux, on a skypé ensemble pour la première fois. C’était très cool, d’autant plus qu’il est totalement intarissable sur le sujet, et qu’il en connaît un rayon. Ca se voit qu’il aime vraiment la Thaïlande, et c’était vraiment trop bien de l’écouter parler.




Comment tu t’es retrouvé à Bangkok ?

Je suis parti en échange, pour ma dernière année d’école de commerce, donc le master 2 en fait.

Le premier truc que tu as fait en arrivant ?

J’ai pris un taxi.

C’était galère ?

Oui, c’était déjà une épreuve. Déjà quand je suis sortit, il faisait chaud, il faisait lourd. Le mois d’Août c’est vraiment la saison des pluies. Il fait pas beau, personne n’y va en Août. C’est le premier truc qui m’a choqué quand je suis sortit de l’avion, il faisait froid dans l’avion, à cause de la clim, et là je suis sortit, il y avait une dizaine de taxis, je ne comprenais rien, j’essayais juste de suivre le flot de gens qui passaient.

Ensuite j’ai trouvé un taxi, j’essayais de lui expliquer où je voulais aller, je lui ai donné mon adresse mais je devais juste lui faire confiance en fait, parce que je n’avais aucune idée d’où j’étais.
Après j’ai pris conscience de à quel point la ville est gigantesque. C’était ma première impression, à peine j’avais mis un pied, j’avais déjà l’impression d’avoir vécu quelque chose de fou.

Le premier truc que j’ai vraiment fait qui est à faire par contre, je suis allé manger. Il y a pleins de stands de street Food partout.

Quand tu dis dans la rue, j’imagine un truc au dessus des plaques d’égouts qui fument, c’est plus ou moins comme ça ? 

C’est pas le top de l’hygiène c’est sûr. Après je suis allé en Inde aussi, là c’était vraiment à même le sol. Mais tu t’y habitue assez vite, de toute façon c’est la meilleure nourriture en Thaïlande. Et puis même les restos sont un peu tout le temps dans la rue aussi.

Il y a toujours l’opposition entre moderne et traditionnel. Quand je dis moderne, c’est vraiment ultra moderne. Par exemple l’hyper centre, c’est que des grands centres commerciaux, un peu à l’américaine, avec des grands buildings, dès que tu sors de là tu fais 20 ans en arrière, alors que t’es juste à côté. Il y a aussi des fast-food japonais dans l’hyper centre, il y a un assez fort contraste entre la street-Food et ce genre d’endroit.

Street food.jpg
@adrien

C’est quoi le fast-food japonais du coup ?

Tu sais avec les plateaux sur les rails qui passent devant toi. Tu attrapes une assiette et tu manges ce que tu veux.

Est ce que chaque élément thaïlandais est contrasté ?

Il y a vraiment toujours l’opposition entre ce qui est récent, et vieux.

C’est aussi le cas en politique, en économie, dans les coutumes, dans les transports. En fait il y a un boum économique qui est arrivé il y a une vingtaine d’années et qui n’a pas encore eu effet partout.
Dès que tu es en rase campagne c’est vraiment pourri. Il n’y a rien, c’est des vieux immeubles, des tuk tuk dont tu te demandes comment ils roulent encore.
Dès que tu sors de Bangkok, c’est vraiment plus la ville du tout.

Bangkok c’est vraiment moderne en fait, il y a des gens supers à la mode, en mode tendance japonaise tout en étant thaï, des gens supers riches.
Moi j’étais à l’université de Thammasat, c’est la deuxième plus grande université du pays et ça se voit que c’est que pour les thaïs de la haute société. Il n’y avait pas de thaïlandais moyen dans ma fac.

C’est une société qui marche comme ça en fait. Dans le nom des gens tu peux savoir s’ils viennent d’une famille riche ou pauvre. Typiquement ça va être un mec qui s’appelle paysan en face d’un mec qui s’appelle roi-de-quelque-chose. C’est un peu une image, mais globalement c’est ça.
On va t’interroger sur trois choses, ta place dans la société, savoir de quelle famille tu viens et ton âge. Et en fonction de ça, tu vas être plus ou moins respecté.
En France on se dit un peu tous égaux, là bas il y a vraiment clivage au sein de la société.
Il y a aussi un contraste entre les gens qui vivent encore en famille, et ceux gens qui passent une semaine chez leur père une semaine chez leur mère.

C’est assez intéressant à observer, ce n’est pas forcément un truc qu’on voit quand on est touriste.

Quand j’y étais c’était un moment un peu spécial, deux mois avant que je parte il y a eu un coup d’état (Ndlr : en mai 2014). Enfin ce n’est pas vraiment spécial c’était le 16eme je crois. Il y a une junte militaire qui s’est installée, les militaires ont pris le pouvoir. Donc pendant un moment il n’y avait pas d’état, c’était un peu bizarre. La presse thaïlandaise est tellement censurée, du coup on n’était même pas sûrs ……….passage censuré………………………..

(si vous voulez en savoir plus sur les coups d’états en Thailande)

(Ndlr : ce passage à l’air de ne rien avoir à faire là, mais il est en rapport avec le passage censuré)En fait c’est une royauté en Thaïlande, et le roi actuel a réussi à fédérer toute la Thaïlande et représente tout ce que les thaïlandais ont toujours voulu. Il est vraiment très respecté et aimé de tout les thaïlandais. Il a réussi à créé une unité. 

Le problème c’est que son fils personne ne l’aime. C’est genre un mec en mode tunning, qui ne fait un peu rien. C’est sa fille que les gens aiment bien, mais le roi doit déshériter son fils pour que sa fille puisse prendre le pouvoir, enfin bref il y avait vraiment des problèmes politiques en Thaïlande quand on est arrivés.

C’est un peu bizarre parce que tu ne le vois pas forcément mais tu le sens.

Le truc fou c’est que quand quelqu’un dit une mauvaise chose sur le roi, il va en prison direct. Y compris quand c’est un étranger.

Autre chose, il y avait eu des meurtres, et ils ont fait accuser deux birmans, tout le monde savait que ce n’était pas vrai, mais il fallait faire plaisir à l’international (c’était des anglais je crois) et ils ont fait accuser ces deux mecs alors que tout le monde savait que c’était la mafia thaïe qui avait fait le coup. C’est toujours un peu étrange, il y a beaucoup d’informations cachées, les gens ferment les yeux, c’est assez dingue. (Ndlr : si vous voulez lire toute l’histoire sur ces deux Birmans condamnés à mort )

Du coup je me demandais comment toi il te voyait ? En tant que blanc ?

Après les farangs quoi qu’il arrive, pour eux on est riches, on est de la haute. Le problème c’est que du coup ils veulent toujours te vendre quelque chose.

T’as fait comment ? 6 mois à se faire harceler à tout les coins de rue c’est usant non ?

Bon déjà, au bout d’un moment, j’avais appris quelques mots en thaï, en l’occurrence non merci. Déjà ça montre que tu n’es pas un farang de deux semaines, que tu vas pas lui acheter ses bracelets avec écrit n’importe quoi. En fait tu t’habitues assez vite.

Par contre il y a une règle, c’est de ne jamais prendre un taxi sans en avoir refusé trois autres.

Si tu prends le bus en Thaïlande, déjà il y a un chauffeur dans le bus qui te propose de prendre un taxi, en t’annonçant un prix assez haut. Par rapport à ton prix d’occidental c’est pas cher, mais quand t’habites là bas, ce n’est pas le bon prix du tout. Tu descends dans la rue, un autre gars va te proposer moitié prix, 3 minutes plus tard, encore moitié prix. Et après tu vas réussir à trouver quelqu’un qui te proposera un bon prix, que tu peux encore négocier sans exagérer.

Par exemple pour aller de chez moi à l’hyper centre (environ 30 minutes) ce n’était même pas deux euros.

Attention aussi ils ont tous le compteur, mais ils ne veulent jamais le mettre, il faut vraiment négocier comme un taré. Ça reste un moyen de transport vraiment pas cher, surtout quand tu es à plusieurs bien sûr.

Même pour les thaïs ?

Oui, pour un thaï moyen, c’est normal de se balader en taxi.

Le deuxième moyen de transport que j’aimai beaucoup, c’était le taxi-scoot. Ça marche bien pour les petits trajets, tu le prends vraiment quand tu ne vas pas loin, mais le gros avantage c’est que tu évites tout les bouchons.

Mais tu n’as pas eu l’impression que t’allais mourir ?

Si un peu, mais je le prenais souvent pour aller à l’école, et j’avais toujours le même chauffeur que je prenais parce que je savais qu’il n’allait pas me tuer. Mais il y en a que j’évitais carrément.

Ce n’est pas vraiment que les gars roulent mal, mais il se passe tellement n’importe quoi dans le trafic qu’il peut vraiment arriver n’importe quoi tout le temps.

D’ailleurs avec 14 millions d’habitants, tu ne deviens pas un peu fou au quotidien ?

C’est dense, mais la ville est vraiment étalée, c’est vraiment gigantesque. Par exemple à Paris, t’es tout le temps les uns sur les autres, dans le métro, dans ton appart qui est tout petit. A Bangkok les appartements sont plutôt spacieux.  Bon j’étais en résidence étudiante. Au début je voulais trouver un appart, mais tout les logements pour expat c’était dans l’hyper centre et ma fac était juste à côté du palais, dans le vieux Bangkok, et comme ils ne veulent pas dénaturer ces endroits là, il y a moins de logement. Du coup j’ai pris cette résidence, c’était un peu comme une chambre d’hôtel. Je payais moins de 200 euros je crois, sans l’électricité. Mais le truc avec l’électricité c’est que la clim faisait vraiment monter la facture.

Après les Thaï paye tous en liquide. C’est la base, c’est hyper drôle ils comptent leurs billets par liasse hyper facilement. C’est dans la culture d’avoir beaucoup d’argent sur toi. La femme qui comptait mon loyer, balançait les billets comme ça par liasse et elle pouvait presque compter les yeux fermés.

Qu’est ce qui t’es arrivé d’un peu fou ?

Bangkok, dans ma tête, c’était vraiment un point de départ pour aller ailleurs. Du coup il m’est arrivé plus de trucs fous ailleurs qu’à Bangkok.

Après à Bangkok même, j’ai fait un truc de touriste, je suis allé dans la rue khao san road où j’ai mangé un scorpion. Je ne sais pas si tu as vu le film La plage avec Léonardo Dicaprio, et le mec va dans cette rue et il boit du sang de serpent. Dans cette rue il y a vraiment tout et n’importe quoi.

Capture d’écran 2016-02-02 à 13.51.28.pngIl a pas l’air ravi quand même Léo. 

 

Le scorpion c’était pas mauvais, ça a le goût de braise en fait, par contre ça reste vraiment dans les dents. Mais le scorpion c’est juste une connerie à touriste en fait, ce n’est pas thaï du tout. Après il y avait aussi des sauterelles tout ça, ce n’était pas si mauvais. Les milles pates c’est assez craquant. Ce n’est pas forcément le truc à éviter.

Et puis ils sont compréhensifs les thaïs, si tu n’aimes pas un truc, tu as toujours l’excuse d’être un étranger et de trouver ça trop piquant. Le problème c’est le risque de te faire servir un truc avec du lait de coco (ndlr : Adrien c’est pas son truc)

Ils ont quoi comme image de la France les Thaï ?

Ce qui est drôle, c’est que quoi qu’il arrive ils vont connaître la France, le premier chauffeur de taxi il va dire « Benzema » dès que tu lui dis que t’es français. Sinon ils ont le cliché du pays de l’amour.

Ma marraine d’expatriation, elle avait l’image de Paris, la ville de l’amour, la plus belle ville du monde, genre presque des calèches dans la rue. Finalement elle a gardé un peu cette image quand elle est venue même si elle a déchanté un peu au début.

Elle était choquée de quelque chose en France ?

Oui, elle était assez perturbée parce que les Français n’étaient pas aimables du tout (Ndlr : ET BIM BANDE DE GRUMPY).  A Bangkok si t’as besoin de trouver un bus par exemple, ils vont se mettre en 5 pour t’aider. A Paris, tu peux trouver de l’aide en tant qu’étranger, mais dans le fond tout le monde t’évite peu.

Mais à Bangkok aussi il n’y a pas beaucoup d’étrangers finalement, donc c’est un peu le jeu de « aider le farang » limite. Par contre quand c’est très très touristique, comme dans les îles, c’est différent, tu te démerdes et c’est tout, il y a tellement de touristes que ça les saoulent aussi. On peut comprendre.

Je ne connais pas mal de personnes qui sont allés en Thaïlande, mais c’est vrai que les gens restent jamais à Bangkok, ils fuient la ville. Tu dirais quoi aux gens pour qu’ils restent ?

En fait moi même j’y étais pour bouger. Je prenais la ville comme plaque tournante. J’avais cours seulement du mardi au Jeudi, donc le reste du temps je visitais la Thaïlande ou les pays à côté. J’ai fait le festival des lumières à Chiang mai. On était là bas avec une thaïe de Bangkok, mais c’était une richissime thaïe avec laquelle on voyageait dans un grand van. On sortait du van on prenait des photos et on remontait, assez insupportable. Mais bon le festival des lumières c’était fou quand même.

On a fait pas mal d’îles aussi. Ko tao où j’ai fait de la plongée. Et le truc là bas, te n’as même pas besoin de faire de la plongée, tu mets juste un masque et un tuba et tu vois déjà des trucs de fous. J’ai fait Ko phi phi, c’est une île vraiment touristique. L’île est belle, l’eau est chaude et il n’y a pas de vague. Si vraiment tu veux faire une île paradisiaque c’est là bas.

ko phi phi.jpgCa c’est Ko Phi Phi. Irréel non ? 

Par contre il faut vraiment y aller en basse saison parce que sinon c’est envahi de touristes, donc n’y va pas en décembre/janvier. En août il y a vraiment une heure de pluie dans la journée, mais tu ne peux même pas t’imaginer la pluie que c’est. Je sais pas c’est une pluie qui n’existe nulle part ailleurs

Après j’ai bougé dans d’autres pays. De Bangkok tu peux prendre un avion pour 50 euros, même pas, pour aller au Viet Nam. J’ai fait le Viet Nam et la Birmanie. La Birmanie ça fait seulement 5 ans qu’ils ont ouvert les frontières aux touristes. En Thaïlande tout est centré sur le touriste, en Birmanie en fait, il y a  presque pas d’hôtels. C’est assez fou la différence. C’est beaucoup plus vrai, beaucoup plus sauvage en fait. Il y a beaucoup de français là bas qui se prennent un peu pour des baroudeurs. Des allemands aussi, mais eux ils aiment les tours guidés bien organisés et sécurisés où tu bois une bière à 16 heures.

Birmanie.jpgProchain voyage : la Birmanie. 

Après j’étais en Inde pendant un mois à la fin de mon échange.

Oui l’Inde, comme j’aime pas trop quand il y a du monde, tu m’avais déconseillé.

Oui il ne faut pas que t’y ailles si t’aimes pas le monde. Après j’ai fait un trek, et là bas il n’y avait pas trop de monde, dans la montagne ça va. J’étais partit de Darjeeling.

C’est quoi les différences que tu as notées entre l’Inde et la Thaïlande ?

Ça a juste tellement rien à voir ! Culturellement, politiquement, historiquement, la façon dans les gens vivent, ça n’a rien à voir avec le reste de l’Asie. L’Inde c’est un sous continent. C’est vraiment un truc à part. Dans le reste de l’Asie il y a quand même une base commune, il y a un peu les mêmes paysages, les gens se ressemblent, c’est le même climat, la même ambiance, c’est bien sûr des cultures différentes, mais ça reste l’Asie du Sud Est. Alors qu’en Inde ça n’a vraiment rien à voir. je n’avais jamais mis les pieds dans un pays comme ça.

En Inde il faut renoncer à son confort, mais c’est surtout que tu te prends un choc culturel dans la tête, il y a une vraie misère qui te prends aux tripes. Après on a commencé par Calcutta, et après en comparaison les autres villes ça allait.

Pour en revenir à la Thaïlande les temples c’est comment ?

C’est très clinquant, de l’or, des buddhas tout ça. Il y a des temples partout. Il y a toujours les strates empilées qui symbolisent chaque étape jusqu’au sommet de la spiritualité, quelque chose comme ça.

temple.jpg@Adrien.

Le bouddhisme accepte beaucoup plus de choses que les autres religions par contre. Tu dois t’accepter toi même, tu dois accéder à ton bonheur, ton nirvana. Tu dois exprimer qui tu es et tu ne dois pas avoir honte de toi. Du coup les gens sont beaucoup moins dans le jugement. C’et pour ça qu’ils sont beaucoup plus ouverts, par exemple sur la transsexualité. Dans leur culture, t’as un cycle de réincarnation, et l’idée pour eux c’est qu’un transsexuel, avant, c’était une femme qui a été réincarnée dans le corps d’un homme, donc il doit s’accepter tel qu’il est.

Après le commerce du sexe c’est un peu différent, c’est plus ou moins des mafias russes qui tolèrent ça là bas. Enfin c’est un peu compliqué. Il y a une ville, Pattaya, où tu peux accomplir tout les fantasmes que tu veux tant que tu mets le prix, il y a des bars à prostituées tout les deux mètres. On a galéré à trouver un bar où on pouvait se poser tranquillement. C’était assez choquant.

Oui si tu veux j’espère que les gens qui vont lire ça, sont pas motivés uniquement par ce genre d’activités. Je ne juge pas, mais bon, j’ose espérer que les gens voyagent pour autre chose que pour visiter des bars à prostituée.

Rien à voir, mais est ce que tu as vu des touristes qui montaient sur des éléphants ?

Je connais des gens qui sont allés voir des tigres à qui tu peux faire des câlins parce qu’ils sont complètements drogués, mais je n’ai pas vu de gens monter sur des éléphants vraiment.

Mais les gens qui font ça tu crois qu’ils ont quoi comme QI ? Est ce qu’ils sont juste naïfs ou bien c’est des abrutis ? (Ndlr, si vous êtes allez caresser/chevaucher des animaux qui ne sont pas censés être en contact avec l’homme, désolée si je vous ai vexés, mais à un moment il faut se secouer un peu la tête quand même)

Je pense qu’ils l’ont fait pour le fun et ne se sont pas beaucoup posé la question.

Oui mais attends, tu penses forcément à ce que ça implique non ? Ça me rends dingue.

Je pense qu’ils n’ont pas envie de réfléchir, s’ils réfléchissent un peu, ils s’en rendent sûrement compte. Après tu peux te faire un peu arnaquer aussi, et si on ne t’as jamais prévenu de ce que ça impliquait, je sais pas trop.

Tu as subi une arnaque d’ailleurs ?

Au Viet Nam, j’avais des vieilles chaussures complètements déchirées. Et il y a un gars qui est venu me mettre plein de colle sur la semelle déchirée, et après il m’a levé le pied de manière assez violente je dois dire, et là il m’a pris ma chaussure, et il s’est barré. (Ndlr: à ce moment là j’étais morte de rire, donc s’ensuit une longue pose de 3 minutes juste pour que je rigole)

Et en fait il avait une semelle qu’il a collée sur ma chaussure, en gros j’avais une nouvelle semelle quoi. Déjà je n’ai pas réussi à lui courir après parce que j’avais qu’une chaussure au pied. (Ndlr: re fou rire) Du coup j’ai dû négocier pour qu’il me fasse la deuxième parce que celle qu’il m’avait piquée avait genre un centimètre de plus d’épaisseur du coup.

Par contre en Thaïlande, il ne faut pas monter dans un taxi bourré, il te mette vraiment la misère sinon. Un colloc’ s’est fait péter la gueule et après la police est arrivée et la police était du côté du taxi, ils ont arrêté mon pote du coup. Il a dû payer une certaine somme.

Mais finalement, de ce que je comprends, c’est Bangkok le coin le plus typique de la Thaïlande, parce que les îles sont très touristiques, les villes centrées sur le commerce du sexe ça n’a rien à voir. Finalement, il reste Bangkok qui n’est pas envahit pas les touristes.

Oui un peu, mais il y a aussi la Thaïlande du nord qui est hyper traditionnelle. Bangkok laisse un peu le côté traditionnel derrière elle, c’est trop moderne. Il faut aller voir des villages en fait. Il y a beaucoup de gens qui vont en Thaïlande pour se faire griller sur une plage, mais si tu veux connaître la culture thaïlandaise, le nord ça me semble bien.




 

Voilà j’espère que vous avez apprécié cet aperçu de la Thaïlande et de ses alentours. Je vous laisse avec les photos d’Adrien, appréciez les, notre pauvre ami a vécu le cauchemar de tout voyageur, il a perdu les autres.

insectes bangkokBangkok nourriturebangkokpfjfBangkokBankokRue

thumb_Kao lake_1024.jpg

aytthaya

Publicités

3 commentaires sur « Bangkok »

  1. Bien je vais être honnête…. L’article sur Jérusalem me fait rêver et me donne envie de m’y rendre un jour, autant l’article sur la Thaïlande me conforte sur ce que je savais déjà : jamais j’irai visiter la Thaïlande 😦

    J'aime

Les commentaires sont fermés.