Bâle gratuite.

Voici mes petits conseils pour visiter Bâle sans vous ruiner !

Publicités

Bonjour à tous !

Voici mes petits conseils préventifs pour visiter Bâle, une ville que j’affectionne tout particulièrement. 

Je ne suis pas Bâloise, donc si des Bâlois passent par là, n’hésitez pas à me contacter, ça serait avec plaisir que je vous laisserai la parole ici pour que vous puissiez nous parler de cette ville merveilleuse 🙂

1/ Séjournez à Saint-Louis, la ville française juste à côté, le bus n°4 fait d’assez fréquents allez retours, et pour le soir, vous pouvez toujours prendre un taxi, je peux vous assurer que ça vous reviendra bien moins cher même si vous prenez un chauffeur à la journée.

2/ Prenez au moins 3 jours pour visiter cette ville. Beaucoup de monde fait l’erreur de venir visiter une ville Suisse en très peu de temps pour plusieurs raisons que je vais vous démonter une par une.

  • Parce que c’est cher : là je vous ai donné la solution : Séjourner dans une ville française aux alentours, qui vous reviendra vraiment moins cher pour le logement. Et pourquoi pas utiliser couchsurfing, Saint-Louis est tellement peu fréquentée par les touristes qu’il vous sera facile de trouver une place dans une gentille famille alsacienne.
  • Parce que  » il n’y a pas grand chose à faire « . Un seul argument : renseignez vous avant de parler. Je ne dis pas qu’il faut au minimum 3 jours pour chaque villes Suisses, mais je ne vois même pas comment c’est possible de s’ennuyer à Bâle même en 3 ans.
  • Parce que les villes Suisse, en général, c’est pas beau
    Bâle.jpg
    Sérieusement ?

     

Alors c’est partit pour la gratuité !

LE PARKING 

Se garer en Suisse peut revenir très très cher (vraiment très cher) mais une petite alternative pour profiter d’un parking gratuitement : Garez vous à la frontière, à Saint-Louis, (la dernière rue à gauche avant de passer la frontière, ou bien à droite, vous trouverez forcément une place) et prenez le bus appelé  » Schifflände »,arrêtez vous au terminus, vous êtes au centre ! Pour le soir, soit vous pouvez reprendre votre voiture, puisque la nuit les places sont gratuites, soit vous pouvez prendre un taxi, qui vous reviendra de toute façon moins cher que de payer un parking à la journée à Bâle.

SE DEPLACER A LA NAGE

Probablement le mode de transport le plus cool de tout les temps et typiquement Bâlois en plus !
Ne soyez pas surpris, aux beaux jours, de voir tout un tas de personnes avec des bouées étanches ,remplies de leurs costumes et de leur téléphone de boulot, rentrer chez eux à la nage. Oui, c’est ça aussi les Bâlois, jamais peur de rien.

Restez à droite pour évitez les piliers de ponts ! Ou bien suivez les centaines de personnes qui le font chaque jours.

Si vous êtes habillés, les bouées étanches en forme de poisson (appelées Wickelfish (prononcer vikel fiche) mais aussi Badesack) s’achètent près du café spitz (de 10 à 20 francs) et pour allier l’utile à l’agréable, je vous conseille de faire ça après la visite du musée Tinguely. 

Voici une vidéo pour comprendre l’ambiance.

LES MUSEES

LUcio fontana.jpg
Lucio Fontana / Concerto Spaziale

Tous les premiers dimanches du mois, une sélection de musées sont gratuits à Bâle (et dans plusieurs autres villes Suisses d’ailleurs, j’y reviendrai).
Le musée à faire au moins une fois dans sa vie : Le Kunstmuseum, mais aussi le musée d’histoire naturelle, qui est vraiment très beau sont dans la liste.

LES FONTAINES JEAN TINGUELY

Fontaine tinguely.jpg

Ici, l’itinéraire depuis la Schifflände.

Ces fontaines, de 1977, ont été imaginées par Tinguely (à venir, un article sur mes musées préférés à Bâle)/ C’est génial de s’installer autour et de regarder les fontaines interagir entre elles. 

LA CATHEDRALE

Cathedrale.jpg

Cette section se passe de commentaires, je ne sais pas vous, mais personnellement je ne visite pas une ville sans entrer dans sa cathédrale.

Pour le coup, la cathédrale est carrément l’emblème de la ville, 500 ans de construction à son actif (1019-1500) à base de briques de grès roses, deux tours, et des tuiles colorées

Attention je me suis fait avoir plus d’une fois avec les horaires de fermetures ! Les horaires c’est :

Hiver: Lundi – Samedi 11h00 – 16h00 Dimanche et jours fériés 11h30 – 16h00 heure
Eté: Lundi – vendredi 10h00 – 17h00 Samedi 10h00 – 16h00 Dimanche et jours fériés 10h30 – 17h00
La cathédrale reste fermée en journée les jours suivants: 1er janvier, vendredi saint, 24 décembre.

LE CARNAVAL

waggis.jpg

Comme je fais toujours mes articles un peu à la bourre, bien sûr il vient juste de passer, mais je vais vous livrer Lundi prochain même heure, un article complet sur le carnaval de Bâle. Vous aurez le temps de vous organiser comme ça.

DIRE COUCOU AUX BICHES

C’est sans doute mon adresse gratuite préférée à Bâle, tout simplement parce que j’y allais très souvent quand j’étais enfant.
Je suis habituellement vraiment contre les Zoos que je trouve complètement inhumain. Mais ce parc n’abrite pas d’animaux exotiques (excepté les singes, je ne sais pas pourquoi) et il a été créé pour les animaux en convalescence, donc c’est ok 😉

En transports publics c’est facile. 
Depuis la gare CFF de Bâle, prendre le Tram 2 jusqu’à  « Badischer Bahnhof », puis le Bus 36 jusqu’à l’arrêt « Lange Erlen ».

SUIVRE UN HABITANT

Basel.jpg

L’association freewalk propose des tours de la ville. Je n’ai jamais testé, parce que c’est en anglais et aussi que j’en ai pas spécialement besoin. Mais eh ! C’est gratuit :).

FETER NOEL 

Valable n’importe où dans le monde, mais visiter le marché de Noël de Bâle est totalement gratuit et vraiment très cool. Il est absolument charmant, et très authentique. (Oui je fait une petite avancée dans les saisons)

Anis paradies.jpg
D’ailleurs je vous conseille de goûter aux friandises de ce stand 🙂

UN VERRE GRATUIT

Cette astuce est sûrement valable dans toutes les villes du monde disposant d’un casino. En tout cas je n’ai jamais vu le contraire.
Les casinos sont l’endroit idéal pour jouer les piques assiettes (sans mauvaise conscience en plus, avec l’argent qu’ils se font). Une première visite est la garantie presque certaine d’avoir un verre gratuit. En Italie, ils offraient même un repas gratuit à minuit, nouveaux clients ou pas.

Et tout ça sans obligation de jeu bien sûr !




 

Voilaaaa, j’espère que cet article vous aura apporté de l’aide pour réduire votre budget Suisse :).

 

Bonne journée à tous ❤

 

Un commentaire sur « Bâle gratuite. »

  1. Habitant à 3km de Bâle
    On peut pas rester plus de trois mois sans profiter de cette ville magique
    C’est vraiment ma ville préférée où l’on se ressource naturellement 😎😍

    J'aime

Les commentaires sont fermés.