5#Voyage Musical.

L’ASMR c’est quoi ? Je vous raconte, et je vous donne mes chaînes préférées 🙂

Lire la suite de « 5#Voyage Musical. »

Vivre au Mozambique.

Pierre vit au Mozambique, un pays magnifique, trop peu connu qui mérite le voyage. Venez lire son interview!

 

J’ai contacté Pierre grâce à Mélanie, il m’a tout de suite dit  » vas y balance tes questions ! « . Bref, du coup je ne le connais pas du tout, mais il me fait l’effet d’un mec bien cool et pas prise de tête. Merci Pierre pour ton aide ! (et Mélanie) Je ne vois pas où j’aurais pu pêcher un autre Français vivant au Mozambique !

Je vous conseille son tumblr, qui est rempli de photos sublimes (flatterie ? NON, honnêteté) : Son tumblr.

 




 

Je crois que le Mozambique est un pays vraiment trop méconnu. Influences swahili, portugaises, africaines bien sûr, indiennes aussi. Van Gogh n’avait pas une plus grande palette de couleurs.
Si vous recherchez un pays hors des sentiers battus, bien sûr que le Mozambique doit figurer sur votre liste.

Au Sud-est de l’Afrique, avec comme capitale Maputo et environ 24,7 millions d’habitants, on y parle Portugais. Je sais, j’ai été étonnée aussi. On y trouve aussi des plages sympas, une flore de folie, une faune de génie. Pas facile, nous dis Pierre, de découvrir le pays par ses propres moyens, une sacrée aventure s’annonce. Je lui laisse la parole.




 

Comment on se retrouve à travailler au Mozambique ?

Par une suite de hasards bien complexe, mais en court : je voulais voyager en Afrique de l’Est et je voulais apprendre le portugais, puis en revenant d’un voyage de deux mois, je me suis dit pourquoi ne pas essayer d’y vivre ?

Les démarches d’entrées dans le pays étaient compliquées ?

Pour un visa tourisme ça va, pour le travail c’est une autre histoire…

Ca fait environ 20 ans que la guerre civile est terminée, est ce que le pays porte encore quelques cicatrices ?

Malheureusement ça ne semble toujours pas terminé : chaque jour des tentatives d’attentat sur les responsables de la RENAMO (le parti d’opposition qui luttait contre le FRELIMO) font déclarer la guerre dans le centre du pays. Mais en fait rien ne passe vraiment de sérieux. Apres tu sens que les plus vieux qui ont vécu la guerre ont beaucoup souffert.

Je crois que le Sud est beaucoup plus développé que le Nord, c’est quoi la différence principale que tu as ressentie ?

Mon ressenti : Le Sud c’est l’ethnie principale Changana, le Nord principalement Makua/Makonde (et après tu as une cinquantaine éthnies dispersées dans le pays, avec des cultures bien différentes). Comme le sud est favorisé par sa proximité avec l’Afrique du Sud, les gens sont un peu plus hautains et citadins, mais les généralités sont difficiles à faire comme il y’a eu beaucoup de brassage volontaire avant la guerre civile pour créer une unité nationale. Bref la différence c’est que dans le nord ils sont dix fois plus chill.

Il faut être un peu fou pour choisir de visiter le pays par les transports en communs ou c’est possible ?

C’est possible, de jour. Même très sympa, mais il faut aimer les conditions difficiles… A tenter !

attendre le train.jpg
En même temps, même James Bond est dans la dèche de transport des fois.

Tu conseilles de visiter quoi ?

Maputo, Beira, Inhambane, et le nord pour une semaine, Nacala Velha, Porto, Pemba, Ilha. Y’a beaucoup de trucs à voir.

Influences Swhahili, portugaises, indiennes, africaines… On mange quoi finalement dans toute cette histoire ?

Du poulet piri-piri avec des frites, les meilleurs fruit de mer, des feijoada un peu comme au brésil, et des plats indiens. Pour les plus accrochés, de la soupe de tripe (dobrada). Toujours plein de piment piri-piri(trop bon) et du citron vert.

 

poulet piri piri

Comment tu vis la pauvreté environnante ?

C’est le plus difficile, les inégalités sont très violentes et ça se sent dans tous les rapports. Là tu comprends à quel point en Europe on a le luxe de se libérer de l’obsession de l’argent.

Qu’est ce que tu ne pourrais plus quitter ?

Les énormes fêtes ici, qui durent jusqu’à 11h du matin .Ca a pas l’air, mais ils adorent les genres techno house, kudumba anglaise et deep house anglaise et sud-africaine. Et ça danse vraiment.

Et au contraire qu’est ce qu’il te manque vraiment beaucoup ?

Un bon fromage, et du bon pain, et une file d’attente respectée.

T’es déjà tombé malade ? Tu t’es soigné où ? Les médecins traditionnels du Mozambique t’en penses quoi ?

J’ai chopé la malaria la plus technique ; si ça passe pas au bout de trois jours c’est très grave. Clinique privée, puis repos, hallus et gros cachetons, très dur. Heureusement ma copine était avec moi à ce moment. Sinon dentiste dans un hôpital public dans la brousse. Plus de peur que de mal.

Les médecins traditionnels je me méfie en fait , c’est beaucoup de suggestivité je pense.

C’était quoi la pire galère que tu as vécu ?

Les flics, toujours les flics…Je me suis fait dépouiller par des flics un soir en rentrant de soirée.

En tant qu’homme blanc, on te regarde bizarrement ? T’es un peu l’exception non ? T’as déjà été victime de racisme ?

Oui les gens te regardent tous, c’est impressionnant au début mais on s’y fait. Du coup on paye en général un premium si on ne connait pas déjà les prix. Mais les gens sont très sympas en général et je n’ai jamais eu d’agressivité gratuite.

Les Mozambicains ils pensent quoi des européens/français d’ailleurs ?

En général, les gens n’aiment pas trop les portugais (voir pas du tout), donc ils peuvent être froids au début, mais quand ils apprennent que tu es français, ça brise la glace. Ils ont tous quelques mots, « comme ci comme ça » tu vois, très drôle. Capital sympathie maximum.

Tu connais des coutumes locales ? Qu’est ce qu’il faut savoir avant de se rendre à dîner chez un mozambicain ?

Ramener des bières et/ou à manger, TOUJOURS. (Ndlr : piqure de rappel, c’est la base un peu partout les copains)

On peut s’en sortir avec l’anglais ou il faut connaître un peu de portugais quand même ?

L’anglais ça aide à Maputo ou Beira, mais en dehors c’est compliqué sans une petite base de portugais.

Un dernier truc que tu aimerais partager ?

Le Mozambique, il faut venir voir, c’est un pays magnifique et ça claque pour ceux qui aiment se mettre dans des aventures.

 

Les adresses bonnes adresses de Pierre.

 

Un restaurant

Chez Mickael à Nacala Porto, si vous trouvez le spot vous mangerez le meilleur poisson du monde… Mais il faut trouver ;).

Un bar

La Kitanda, les proprios sont super sympas (saluez Doudou de ma part, le patron).

Apres Nacala c’est plus pour les sorties dans la nature parce que les bars c’est ambiance saloon comme c’est un endroit paumé.

Un café

Pas trop la culture du café. On se met dans des « baracas » en tôle dans les petites rues (demander à des gens cools du coin ou se prendre une « tres-cem », trois bieres pour deux euros). Se mettre une biture est assez culturel. Puis un poulet piri-piri pour finir

Un endroit où écouter de la musique 

Les associations de musique/ parfois des bars. Il faut demander aux locaux, les infos passent de bouche à oreille.

Un endroit avec une nature incroyable

Il faut se perdre dans Ilha de Moçambique, ancienne ville coloniale qui semble abandonnée ;  c’est charmant et très chill, les gens sont adorables.

Capture d’écran 2016-02-22 à 22.18.35.png
C.move

Sinon pour la nature, prendre un 4×4 et aller voir Chocas a deux heures de Nacala, ou bien le Nuarro Lodge. C’est juste l’Océan Indien intouchable (genre Seychelles ou Maldives). Pemba aussi très joli.

 

Voilà !




 

Merci Pierre, grâce à toi le Mozambique est désormais un peu plus connu, et vu comme j’en prends plein les mirettes depuis tout à l’heure, ça valait quand même le coup. 

N’oubliez pas d’aller voir son tumblr !  Je ne veux pas vous spoiler, mais il vaut vraiment le détour si vous voulez vous voir le pays à travers ses yeux. 

Séoul, c’est cool.

Ferhat nous parle de Séoul, en Corée du Sud

 

 

Ferhat est un ami de ma soeur, (oui ses amis voyagent aussi beaucoup), malgré tout, je l’ai connu bien avant elle finalement, puisque c’est aussi le frère d’une amie de primaire. Hé oui le monde est petit en Alsace. Je l’ai plus ou moins vu grandir, et le résultat est étonnant. C’est devenu un jeune homme incroyablement cultivé, sympa comme le soleil et vraiment ouvert sur le monde. Il est étudiant à Sciences Po Bordeaux et fait son stage à Séoul.
Bon sur ce, je vais laisser Julia nous parler de lui, parce qu’elle en parlera tout de même bien mieux que moi.

Ferhat et moi on se connait depuis maintenant 15 ans, et après environ 1500000 disputes qu’on a déjà pu avoir parce qu’on est tous les deux vraiment très têtus, on est toujours restés amis. Je sais qu’avec lui je ne m’ennuie jamais, il a toujours une connerie à faire ou à dire et c’est pour ça qu’on l’aime tellement. C’est le genre de personne qui ne te laissera jamais tomber et dont tu ne peux pas te passer plus de deux jours, parce qu’au bout d’un moment il manque et puis surtout on s’ennuie. Vous inquiétez pas pour les bonnes adresses vous pouvez lui faire entièrement confiance pour passer une bonne soirée. Et puis sinon Ferhat, tu commences à nous manquer beaucoup beaucoup beaucoup. ❤

 

Ferhat, tu vis à Séoul, dans le cadre d’un échange avec tes études.  Pourquoi avoir choisi cette destination plutôt qu’une autre ?

En réalité je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai choisi Séoul. Je voulais partir loin, je ne pouvais pas partir en Amérique du Sud car je ne parle pas espagnol (tu me diras je ne parle pas coréen non plus mais les cours sont en anglais!).
Donc j’ai pensé à l’Asie et mon école ouvrait un partenariat avec une fac à Séoul ce qui m’a fait m’intéresser à cette ville plus qu’à une autre. Du coup j’ai pas énormément réfléchi, j’ai checké rapidement sur internet et j’ai mis Séoul en premier choix pour mon année à l’étranger. Il y a beaucoup d’étudiants étrangers ici qui ont choisi Séoul parce qu’ils s’intéressent à la Corée depuis longtemps, parce qu’ils sont fans de K-Pop, etc.
Ce n’était définitivement pas mon cas.

Quoique, la situation en Corée du Nord m’intéressait beaucoup depuis un moment, ça a sûrement joué!

Qu’est ce qui change, niveau scolarité, avec la France ? Ce sont des études de qualité ?

En tant qu’étudiants en échange, on ne vit pas notre scolarité de la même façon qu’un étudiant coréen, et heureusement! Le système scolaire est très rude ici, que ce soit à la fac au lycée ou même avant. Les étudiants sont forcés à faire beaucoup de par cœur, il y a beaucoup de compétition : par exemple, dans ma fac, les profs ont un quota de notes à respecter et même si un prof a 25 élèves qui méritent un A+, il ne pourra pas donner cette note à tous ses élèves, il sera obligé de choisir les meilleures et de donner aux autres un A, B ou pire… Je ne sais pas si ce système s’applique dans les autres universités par contre.

Aussi, en se baladant dans la rue vers 22h, je suis passé devant une école qui semblait être un collège et les élèves étaient juste en train de sortir. Une coréenne m’a expliqué par la suite que les cours se terminaient souvent à cette heure là et que beaucoup d’élèves allaient ensuite dans des académies privées pour étudier quelques heures de plus pour être le meilleur possible…

(Ndlr : Si vos enfants sont un peu pénibles en ce moment, vous savez où les envoyer maintenant)

Se loger à Séoul, galère ou pas galère ?

J’ai eu la chance d’être logé par ma fac dans une résidence étudiante donc je n’ai pas eu à chercher un logement. C’est pas très dur de trouver un logement à Séoul, par contre les cautions à fournir sont rapidement très élevées (un ami a payé 4000€ de caution pour un studio).

Tu es, au moment où je t’écris, en périple à travers l’Asie du Sud , est ce que tout est un peu semblable ou chaque pays que tu as visité est radicalement différent ?

Les pays que je visite sont radicalement différents de la Corée, c’est sur!

Après, je suis allé au Vietnam et au Cambodge, deux pays qui se touchent donc même s’il y a pas mal de différences entre ces deux pays (notamment dans l’architecture) l’ambiance est similaire je trouve. Je viens d’arriver en Thaïlande donc je ne peux pas encore trop parler de ce pays mais Bangkok est pour le coup assez différente du Vietnam par exemple : c’est une ville plus occidentalisée avec beaucoup de buildings… (Cela dit Ho Chi Minh Ville aussi).

ho chi minh ville.jpg
Ho Chi Minh Ville

Ta première impression en arrivant à Séoul, ça a été quoi ?

J’étais impressionné et effrayé! En arrivant à l’aéroport, j’ai pris un bus direction mon université.
Sur la route, je regardais par la fenêtre complètement ébahi par tous les détails et, en rentrant dans la ville, j’ai continué à être complètement béat en regardant par la fenêtre. Tout me paraissait immense et complément différent des villes européennes! Et quand le bus est passé au niveau d’une des avenues principales de la ville, j’étais content de reconnaître un lieu que j’avais vu sur internet auparavant, au milieu de cette ville inconnue!

Dix millions de personnes, ça fait quand même du monde. C’est comment dans la vie de tous les jours ?

Ça fait beaucoup! Les rues sont pleines, les métros sont souvent bondés et les trajets sont plus longs que chez nous car la ville et très étendue (et que ma fac est assez excentrée…). Mais je trouve ça plutôt agréable parce que du coup la ville est extrêmement animée, quel que soit le jour, quelle que soit l’heure!

La Corée est plutôt ouverte sur l’étranger ? C’est quoi l’image que les Français véhiculent ?

Oui plutôt! Après, en tant qu’occidental, les gens nous regardent un peu, surtout moi avec mes cheveux frisés!!
L’image qu’on véhicule est plutôt positive je trouve, bien qu’un peu floue : quand tu dis que tu es Français, les gens répondent « Paris », « Tour Eiffel », « Baguette », etc, mais rarement quelque chose de plus précis et développé! Il y a une chaîne de cafés qui s’appelle « Paris Baguette » en Corée et qui sert des supposées pâtisseries, viennoiseries et pains français… 😉

ParisBaguette.jpg
Moi je trouve que ça a l’air authentique.

Bon je pose souvent cette question, mais franchement aller au supermarché quand on ne parle pas un mot de coréen c’est quand même compliqué non ?

Pas tellement en fait, on peut avoir quelques surprises en goûtant des produits qu’on a acheté un peu au pif mais en général ça va.
C’est pas au supermarché que le problème de la langue est le plus important mais plutôt au restaurant ou dans la rue. L’anglais des coréens est moins bon que je ne le pensais et c’est parfois compliqué de communiquer. C’est pour ça que j’ai suivi des cours de coréen au premier semestre (4h tous les matins, 5 fois par semaine 😨) sans grand succès…

Le plus beau lieu de culte que tu ais vu à Séoul ?

Le temple Jogyesa est vraiment beau! Ce qui est intéressant c’est qu’il se trouve au milieu d’immeubles très modernes, comme beaucoup de temples et de palais à Séoul d’ailleurs, ce qui donne un joli contraste. Si Jogyesa est le plus beau lieu de culte que j’ai vu à Séoul, ce n’est pas le plus beau que j’ai vu en Corée! A Busan, la deuxième ville du pays, j’ai visité le temple Haedong Yonggungsa. On y accède en marchant quelques minutes au milieu de la végétation et le temple se trouve au bord de la mer, c’est vraiment un très bel endroit.

temple

temple Jogyesa @Ferhat

HaedongHaedong Yonggungsa à Busan @Ferhat

Un gros cliché Coréen qui s’est vérifié après coup ?

Le côté fan de K-Pop! Tu ne peux pas te promener dans la rue sans entendre de la K-Pop à fond en passant devant un magasin, en entrant dans un café, etc.

C’est comment une soirée clubbing à Séoul ?

Pas très different qu’en France je pense! Les plus grands clubs de la ville, et d’Asie d’ailleurs, sont pour la plupart à Gangnam, un des quartiers festifs de Séoul (le plus huppé d’entre-eux). Les plus connus sont l’Octogon et Ellui. En réalité, je suis un peu limité en ce qui concerne les soirées en boîte puisqu’en Corée il faut avoir 19 ans pour y rentrer! On peut toujours trouver des moyens de rentrer malgré tout (comme par exemple en empruntant la carte d’identité d’un mexicain qui, parce que brun, me ressemble un peu aux yeux d’un Coréen). Heureusement, en Corée, on passe à l’âge suivant le 1er janvier donc je vais pouvoir arrêter de voler les cartes d’identités de mes amis!

C’est possible d’aller au Japon en bateau ? Ça coûte combien ?

Oui oui on peut tout à fait, surtout depuis Busan, tout au Sud du pays. Ça coûte assez cher par contre, entre 100 et 250€, selon la destination au Japon!

D’ailleurs, c’est quoi le moyen de transport le plus facile pour visiter ?

Le train est bien développé en Corée mais le bus reste bien moins cher, mais plus long! L’avion est aussi assez peu cher mais en dehors de Busan ou de Jeju Island je ne vois pas trop l’intérêt!

Ok, je suis désolée d’avance pour cette question, mais la Corée du Nord, t’en entends parler ? Franchement, entre nous c’est des fous non ?

Oui, on en entend pas mal parler et même sans en parler, on le sent : le métro est bien plus profond qu’à Paris par exemple pour pouvoir servir d’abri en cas d’attaque atomique et à l’intérieur du métro, on trouve des vitrines pleines d’espèces de masques à gaz. Malgré tout, il ne faut pas penser qu’en Corée on vit dans un état de guerre permanent, le détail des masques à gaz dans le métro est anecdotique, Séoul est une ville qui fait la fête, qui bouge et qui s’amuse. Bien loin d’une ville en guerre !

Masques à gaz dans le métro corréenMasques à gaz dans le métro @Ferhat.

En cours on en a aussi parlé et j’ai été surpris de constater en écoutant les Coréens qui suivaient ce même cours qu’il se considèrent comme Sud-Coréens, et non pas Coréens, et qu’ils sont en majorité opposés à une réunification. Ça m’a surpris car ça va complètement à l’encontre du message officiel du gouvernement par exemple qui, explique en continu que la réunification est le but suprême.

D’ailleurs l’un de tes domaines de prédilection c’est la politique, alors ça se passe comment la vie politique en Corée du Sud ?

Les Coréens ont élu en 2012 une femme présidente pour la première fois, Park Geun-hye, (ce qui n’empêche pas le pays d’être assez en retard sur les questions d’égalité des sexes…). Le petit bémol est que cette femme est la fille de l’ancien dictateur sud-coréen Park Chung-hee. Et ça se sent un peu. Il y a quelques mois, des manifestations ont été réprimées sans raison causant un mort. L’une des raisons du mécontentement est actuellement que la présidente veut changer le contenu des livres d’histoire pour minimiser l’aspect dictatorial de son père tout en insistant sur ses « bons côtés » (il est celui qui a permis au pays de s’industrialiser et du coup de sortir de la misère).

Tu n’es pas sans savoir, que le mien, c’est la musique, alors la K-pop on en parle ?

Je t’avoue que j’en ai un peu assez de la K-Pop haha! Comme je l’ai dit avant, on en entend partout et tout le temps!

D’ailleurs on va où pour écouter de la musique Live à Séoul ?

A Hongdae! C’est le quartier arty de Séoul qui a été rendu populaire par les étudiants de l’école d’art du quartier. Il y a énormément de bars, plus ou moins grands et plus ou moins sympas mais qui donnent un énorme choix! D’ailleurs, même sans rentrer dans un bar, il y a énormément d’artistes qui se produisent dans la rue, et en général ce n’est pas de la K-Pop! 😉

Ça coûte combien de vivre à Séoul ?

Pas tellement plus qu’en France! Faire ses courses au supermarché est assez cher : les déodorants sont par exemple à environ 10€, les fruits et légumes sont également très chers. Par contre, on peut manger au restaurant pour quasiment rien et c’est ce qu’on fait en general, j’ai du manger chez-moi moins d’une dizaine de fois depuis septembre parce que c’est plus économique de manger dehors!

C’est quoi le truc le plus wtf que tu aies vu/vécu jusqu’ici ?

Je suis allé dans un dogcafé, il y en pas mal dans la ville, ce qui consiste en gros à boire un cafe dans une salle avec des dizaines de chiens qui te grimpent dessus. Il existe aussi des cafés avec des chats, des ratons laveurs et des moutons (Ndlr, à ce moment là j’ai fait une  pause dans ma lecture pour prendre mes billets) du coup j’ai encore pleins de choses à faire le semestre prochain!

12_sheep_img-823724-794982.jpg
Voilà, si vous passiez une mauvaise journée, c’est fini.

En Corée, il y a ce qu’on appelle les jiljimbang, ce sont des bains publics qui servent aussi de dortoir. Ce qui est bien, c’est que c’est bien plus économique qu’un hôtel. Du coup, c’est là qu’on est allé dormir quand on est allé visiter Busan avec des amis. Pendant 4 jours, on a dormi sur le sol au milieu d’une foule de Coréens en essayant de prendre le plus de couvertures possible pour se créer un semblant de matelas. Et qui dit bain public, dit mise à nu et moments très très gênants ! 😉

Tu manges quoi depuis que tu habites à Séoul ?

Je mange principalement de la nourriture coréenne! L’une des grandes spécialités, c’est le barbecue coréen : une espèce de plancha au milieu de la table où l’on fait cuire de la viande, des germes de soja, des légumes. On met tout ça dans une feuille de salade avec du riz et des sauces et c’est très bon! La grande spécialité coréenne, c’est le kimchi!C’est du chou fermenté épicé qui est sur toutes les tables quasi-systématiquement (et gratuitement). Personnellement je n’aime pas trop mais j’en mange à chaque fois qu’on en met sur ma table, comme si j’avais oublié le goût (un peu comme quand ma mère achète des radis, je tente à chaque fois, je suis déçu à chaque fois! ;)). Ce que j’aime beaucoup aussi parmi la nourriture coréenne, c’est le bibimbap! C’est un plat composé de plein de différents légumes, parfois avec de la viande et souvent avec un œuf. C’est servi dans un bol en pierre brûlant ce qui fait que le plat cuit quand tu mélanges tous les ingrédients par toi même dans le bol! C’est très bon!

Dans l’ordre de gauche à droite : Kimchi, Bibimbap et poulet au barbecue. Toutes les images sont issues de la fabuleux site qui donne faim www.koreanfoodgallery.com

Une dernière chose que tu aimerais partager avec nous ?

Les coréens sont des immenses fans de karaoké, qui s’appelle ici norebang. Quasiment tout le monde va au karaoké au moins de temps en temps. A tel point qu’on en trouve à tous les coins de rues, il y a même des salles remplies de petites cabines où les gens vont seuls et chantent (Ndlr : tout comme Ikumi au Japon). C’est un peu comme des distributeurs automatiques : tu mets une pièce dans la machine et tu chantes une chanson ! 😉

 

LES BONNES ADRESSES DE FERHAT

 

Un bar

Je n’ai pas une adresse en particulier mais le quartier de Hongdae est rempli de bars sympas.

Il y a aussi un cafe ou tu peux te faire imprimer ta photo sur la mousse! Il suffit de taper ‘caface seoul » sur Google images, et tu verras ce que c’est.

Un restaurant

La rue!

En Corée comme souvent en Asie, la nourriture de rue est très présente, très diverse et très bonne, dans tous les endroits où du monde passe!

Un club

Ellui à Gangnam.

Un musée

Le MMCA, un musée d’art contemporain

Un lieu de culte

Le temple Haedong Yonggungsa de Busan!

Une adresse shopping

Le quartier de Hongdae où on trouve des vêtements originaux et très bon marché ou Myeongdong pour un budget un peu plus élevé!

Un endroit où flâner tranquillement

Le quartier Ihwa, niché sur une colline, c’est un quartier plein de fresques murales et la vue sur la ville au sommet est magnifique. Il y a aussi les jardins du Palais Gyeongbokgung sont très beaux et très relaxants !

Ihwa.jpg
Fresque murale dans le quartier d’Ihwa

Voici la vidéo sur Séoul qu’il a partagée sur son mur Facebook il y a quelques jours, qui vaut bien mieux que milles photos.