6#voyage musical

Direction la Palestine aujourd’hui avec le trio Joubran, virtuoses du Oud.

Bonjour à tous,

 

Pour ce jeudi, direction la Palestine, avec des virtuoses du Oud : les frères Joubran. J’adore particulièrement cet instrument (d’une façon assez générale, je dois dire que je suis plutôt cordophone ).

Il n’est pas d’origine Palestinienne mais , comme la musique Palestinienne est très proche de la musique Libanaise et Syrienne, ce n’est de toute façon pas un genre très spécifique.
Je vous laisse avec leur bio, et votre écoute.

« Le Trio Joubran, trois frères issus d’une famille qui, depuis quatre générations, vit à travers le « Oud », le fabrique, le joue, l’aime. L’arrière grand-père, le grand-père, le père et maintenant, les trois frères Samir,  Wissam, et Adnan qui font de cet instrument un savoir, une passion, une vie…

Leur maîtrise du « Oud » est singulière tout comme le sont l’harmonie et la synchronisation dont ils font preuve, chaque fois qu’ils se produisent sur scène,  interprétant leurs propres compositions devant des publics du monde entier, si différents mais unis devant autant d’authenticité et d’excellence.

Côté percussion, le non moins excellent Yousef Hbeisch vient enrichir le Trio de rythmes qui épousent la mélodie et se fond dans les notes.

Le Trio Joubran, trois frères de Palestine, musiciens mondialement sollicités, avancent dans leur art grâce à  un énorme travail individuel et collectif, avec un grand amour et un plus grand respect de la musique et du public. » (www.letriojoubran.com)

Si vous voulez les voir répéter en pyjama : Malheureusement le documentaire n’est pas sous titré, mais l’image et le son restent là. Attention cependant, vous risquez d’avoir une envie subite de devenir un virtuose du Oud.

A jeudi prochain !